Un site multilingue ? Vous êtes certains ?

09/03/2014 | 1 minute de lecture

Une demande qui revient souvent, surtout dans notre tout petit Royaume polyglotte de Belgique, est la construction d’un site en plusieurs langues.

Bien que l’intention soit louable, et qu’il est tout à fait normal de vouloir viser la clientèle la plus large possible, je constate souvent que certains éléments semblent oubliés dans ces demandes. Un site multilingue demande du travail, beaucoup de travail. Là où le contenu d’un site monolingue requiert déjà beaucoup d’attention, chaque langue vient doubler le niveau de travail demandé.

J’ai déjà vu beaucoup de sites se rabattre alors sur des modules de traduction automatisés. Or, si la volonté de toucher le plus de gens possible est louable, cette méthode reste la pire que vous pourriez employer. Quand 58% de vos visiteurs quittent un site mal réalisé, je vous laisse imaginer combien de ces même visiteurs vous abandonnent si vous : site parler comme ça de ton langue maternel toi acheter cela.

Un site demande de l’attention, et la façon dont vous vous adressez à votre client montre le respect que vous lui portez. N’oubliez pas non plus que chaque langue que vous ajoutez à votre site est une langue dans laquelle vous devez pouvoir répondre à votre client, et dès lors, maitriser suffisamment. Alors avant de vous embarquer dans l’aventure d’un site multilingue, armez vous en conséquence ;)