Pourquoi aurais-je besoin d'un site ?

16/02/2014 | 2 minutes de lecture

Cette question pourrait en étonner certains, pourtant je l’entends revenir assez souvent, chargée d’interrogations, mais aussi d’un peu d’appréhension. Pourquoi auriez-vous besoin d’un site ? Plutôt que de répondre simplement par un “il faut vivre avec son temps”, j’ai préféré creuser un peu plus en profondeur…

Saviez-vous que 89 % de vos “futurs clients” recherchent votre entreprise sur Internet avant de vous contacter ? Que ce soit pour obtenir votre localisation, pour avoir un petit plus d’informations, pour repérer ce qui vous distingue de vos concurrents … Vous ne saurez jamais parfaitement ce qu’ils recherchent, mais il est par contre certain que sans site Internet, vous n’existez pas à leurs yeux. Un peu triste n’est-ce pas ? D’autant plus que je suis sûr que vous avez tellement plus à offrir que vos concurrents ;) Mais avoir “un site” ne suffit pas, “C’est un peu court” dirait Cyrano, encore faut-il qu’il soit réalisé correctement. Car 58 % de ces visiteurs décident de ne pas contacter une entreprise à cause d’un site de mauvaise qualité. Heureusement pour vous, la construction de sites Internet est devenue un métier à part entière, alors n’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel. Confieriez vous la gestion d’un contrat avec un de vos plus gros clients à votre stagiaire ? Non ? Alors, ne confiez pas votre plus grande plate forme publicitaire au neveu de la tante du cousin de votre voisine.

Un site coûte de l’argent, ne vous voilons pas la face, gardez en tête l’adage “You’ve got to spend money to make money” (Vous devez dépenser de l’argent pour faire de l’argent), car même si ces propositions de sites tout faits à 200€ vous semblent alléchantes, elles regorgent souvent de clauses douteuses vous embarquant dans des contrats de longue durée vous coûtant en fin de compte beaucoup plus qu’espéré tout en ne vous rapportant pas grand-chose.

Un site doit être construit, réfléchi, pensé pour vos clients, ce n’est pas quelque chose à bâcler. Et quand vous comparez l’audience que vous pouvez avoir avec votre site et celle que vous pouvez avoir sur papier, le jeu en vaut la chandelle ;)

Sources : 2012 Digital Influence Index, Zurb Design Quips & Achats en ligne dans l’U.E.