Les étapes de construction d'un site internet

16/03/2014 | 3 minutes de lecture

Vous avez décidé de construire votre site et vous avez réuni tout le matériel nécessaire ? Vous êtes déjà sur la bonne voie ! Mais un site ne se construit pas du jour au lendemain et, comme une pièce montée, il requiert un suivi des étapes afin de pouvoir atteindre son objectif (que ce soit être lu, pousser à l’achat, attirer des gens dans votre commerce, …).

Les Wireframes

Cette étape peut vous paraitre extrêmement abstraite, et elle n’est pas facile, car elle va vous permettre de mieux organiser l’information sur votre site, mais aussi l’expérience utilisateur et la façon dont vos visiteurs interagiront avec votre site. Visuellement un wireframe est généralement assez limité, composé de blocs en noir et blanc, le but premier étant d’agencer vos différents éléments (logo, textes, boutons, champs, …) de façon à garder le visiteur sur votre site et à le pousser à effectuer une action (que ce soit lire un article, passer un appel, faire une réservation, un achat, …). Gardez donc en tête que le but n’est donc pas de savoir à quoi votre site va ressembler mais bien comment il va fonctionner, son squelette en quelque sorte…

La Maquette

L’étape de maquette est sujette à beaucoup de discussion pour le moment. Là où la méthode la plus classique était de travailler sous Photoshop et d’envoyer des fichiers images du site, de plus en plus de webdesigners tendent à réaliser des maquettes interactives (HTML, CSS).

Cette étape permet de définir l’aspect visuel de votre site, sa “peau” si vous voulez. C’est à cette étape que seront discutées les nuances de bleues, la police utilisée, … Lors de la réalisation de cette étape vous devriez déjà avoir fournis tous vos textes (ou du moins une version quasi finale), car un webdesign ne fait pas sens si il n’est pas basé sur un contenu précis. Au cas où vous n’auriez pas fourni ce contenu, le designer pourra intégrer un texte de remplacement, aussi appelé Lorem Ipsum (un obscur texte en latin dont le seul but est de montrer le comportement général du texte dans votre site). P.S. D’autres vont même encore plus loin en proposant la création de Style Tiles, sorte de guide “génériques” d’éléments d’un site, la maquette a taille fixe perdant un peu de son sens dans la mer d’appareils qui nous permet d’accéder aujourd’hui à un site internet (iPhone, iPad, …).

Le Développement

L’étape où l’on fait intervenir une merveilleuse machine qui transforme le café en code, j’ai nommé : le développeur. A cette étape, vous êtes d’accord avec l’aspect final de votre site, la façon dont l’utilisateur interagit etc. C’est à cette étape que l’on va doter votre squelette et votre peau d’une couche de muscles, afin de permettre à votre site d’être ce qu’on appelle dynamique. C’est à cette étape que l’on va développer la façon dont vous pourrez faire des modifications à votre site, effectuer une réservation, vous inscrire, …

C’est parti !

Un site, pour être accessible a besoin de deux choses : un hébergement (le “terrain” sur lequel vous posez votre construction) et un nom de domaine (“l’adresse” de votre habitation). Ces deux points sont fournis par un hébergeur que vous payez mensuellement (ou annuellement dans pas mal de cas). Une fois cette dernière étape réalisée, votre site sera enfin lancé et accessible à tous !

Tout change

Ces étapes, bien sûr, ne sont pas fixées dans la pierre, certains webdesigners fonctionnant un peu différemment (j’ai évoqué les Style Tiles plus haut, ainsi que les maquettes Photoshop), Internet étant un secteur évoluant constamment à une vitesse extrêmement rapide.

Globalement ces étapes décrivent les éléments nécessaires pour la création de votre site, ainsi qu’un processus de réflexion relativement logique qui doit être appliqué à la création de ce dernier.